Centrafrique

 

24 févr. 2009

Centrafrique

Le ministre centrafricain de la Défense, Jean-Francis Bozizé, annonce que des rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) ont attaqué samedi Batongofo, au nord du pays, les accusant d’avoir pillé et saccagé les bâtiments administratifs et ceux des ONG. Le fils du président centrafricain dément également que 481 ex-combattants du FDPC ayant déposé les armes après l’accord de paix de février 2007 aient récemment réintégré le groupe rebelle.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MICOPAX MINURCAT