Soudan/Darfour

 

25 févr. 2009

Soudan/Darfour

Dans une entrevue menée hier avec le quotidien britannique The Times, le chef du JEM, Khalil Ibrahim, a annoncé que « la guerre va s’intensifier » si le président soudanais, Omar el-Béchir, ne respecte pas un éventuel mandat d’arrêt de la CPI. En effet, il considère que « lorsque le mandat viendra, ca sera, pour nous, la fin de (sa) légitimité ». Selon M. Ibrahim, le JEM est désormais le principal groupe rebelle puisque le SLM s’est scindé en 27 factions depuis 2006.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD