Soudan/Tchad

 

2 mars 2009

Soudan/Tchad

Le Chef de la MINUAD, Rodolphe Adada, a discuté hier avec les autorités soudanaise à propos « des tensions croissantes à la frontière soudano-tchadienne » et de la hausse du banditisme à El Geneina. Un responsable irlandais de l’EUFOR Tchad-RCA avait déclaré la semaine dernière qu’il y avait jusqu’à 5000 rebelles du côté soudanais et qu’ils pourraient envahir le Tchad si la CPI émet mercredi un mandat d’arrestation contre le président soudanais, Omar el-Béchir.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT