Géorgie/Ossétie du Sud

 

3 mars 2009

Géorgie/Ossétie du Sud

Le Chef de la MSUE, Hansjorg Haber, estime que la détention de deux Géorgiens depuis le 26 février en Ossétie du Sud « démontre clairement le besoin d’adresser le problème du mouvement à travers la frontière administrative de manière systématique » et l’importance de la mise en œuvre de l’accord de prévention des incidents. L’Ossétie du Sud affirme que les civils ont traversé illégalement la frontière tandis que la Géorgie l’accuse d’exiger une rançon.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

CISPKF JPKF MONUG MSUE OSCE - Géorgie