UA/CPI/Soudan

 

4 mars 2009

UA/CPI/Soudan

Le président de la Commission de l'UA, Jean Ping, déclare que le mandat d’arrestation de la CPI contre le président soudanais, Omar el-Béchir, « menace la paix au Soudan ». Selon lui, « la justice internationale ne semble appliquer les règles de la lutte contre l'impunité qu'en Afrique comme si rien ne se passait ailleurs, en Irak, à Gaza, en Colombie ou dans le Caucase ». Pour sa part, la Russie qualifie la décision de « dangereux précédent ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

Organisations liées :

UA