Tchad/Soudan

 

6 mars 2009

Tchad/Soudan

Le fondateur du SLM, Abdel Wahed Mohamed Ahmed al-Nur, estime que l’action de la CPI au Soudan aura des effets bénéfiques malgré l’expulsion des ONG, car elle envoie un signal clair à l’armée soudanaise et aux milices janjawids. Pour sa part, l'UFR, une coalition composée de huit groupes rebelles tchadiens, exprime « sa solidarité » face au président soudanais, Omar el-Béchir, estimant que le vrai responsable de la crise au Darfour est le président tchadien, Idriss Déby.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT