À propos du ROP

Créé en 2005, le Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP) est devenu une référence incontournable pour les praticiens, professeurs, chercheurs, journalistes et étudiants de par le monde qui s’intéressent aux opérations de paix.

 

Affilié au Centre d’études de recherches internationales de l’Université de Montréal (CERIUM), le ROP a pour double mission de jeter un éclairage aussi large que possible sur les opérations de paix et d’œuvrer au renforcement global des capacités pour les opérations de paix.

 

Grâce à son réseau d’experts et à ses multiples partenariats avec des États, organisations internationales et régionales, centres d’étude et ONG, le ROP met de l’avant des projets multidisciplinaires qui reflètent l’état actuel de la recherche et qui répondent aux besoins exprimés par divers acteurs dans le domaine des opérations de paix.

 

Par ailleurs, le ROP dispose depuis 2012 d'une présence en Europe, au sein du Centre d'étude des conflits et des crises internationales (CECRI) de l'Université catholique de Louvain.

 

Le site internet

Le site Internet www.operationspaix.net est la référence en français en matière d’opérations de paix pour les spécialistes et le grand public.

 

• Il couvre intégralement toutes les opérations de paix en cours ou terminées, et fournit un aperçu de la contribution de chaque pays au maintien de la paix.

 

• Le site couvre également l’actualité quotidienne ayant trait aux opérations de paix et propose en parallèle des analyses et des documents institutionnels sur une multitude de problématiques, questions, enjeux et défis soulevés par les divers acteurs du domaine des opérations de paix.

 

• On y trouve également une banque d’experts regroupant plus de 150 membres spécialisés dans les différents aspects touchant aux opérations de paix.

 

Renforcer les capacités liées aux opérations de paix

Le ROP mène, depuis 2007, un programme d’appui au renforcement des capacités en maintien de la paix à l’intention des pays membres de la Francophonie siégeant dans les instances internationales et régionales. Ce programme de renforcement des capacités prend la forme de séminaires thématiques de haut niveau rassemblant ambassadeurs, diplomates et experts sur les questions de paix et sécurité, que ce soit au niveau du Groupe des experts francophones du Réseau de veille siégeant au Comité des 34 des Nations Unies à New York ou du Groupe consultatif des ambassadeurs francophones à Addis Abeba. Le ROP fournit également un appui à la formation des acteurs du maintien de la paix par le biais de cycles de formations techniques et de projets de développement des capacités africaines liées à l’Architecture africaine de paix et de sécurité. Le ROP est un membre de l'International Association of Peacekeeping Training Centres (IAPTC).

 

Comprendre et analyser les opérations de paix

Doté d’une direction scientifique, le ROP développe un programme et des activités de recherche en collaboration avec ses nombreux partenaires. Ce programme s’alimente aux expériences des praticiens afin de nourrir et enrichir les réflexions des chercheurs en renforçant le pont entre théorie et pratique. Le volet scientifique du ROP axe notamment ses recherches sur les aspects civils des opérations de paix, ce qu’analystes et chercheurs décrivent comme des activités de "construction" ou "consolidation" de la paix. La direction scientifique organise régulièrement des conférences internationales et des séminaires sur divers enjeux entourant les opérations de paix. Chercheurs et praticiens de renommée allient leur savoir à leur expérience sur le terrain dans le cadre de séminaires. C’est ainsi que de des experts tels que Louise Arbour, Roméo Dallaire, William Durch et Jean-Marie Guéhenno ont pu aborder des sujets variés allant des répercussions des référendums au Soudan jusqu’à  l’avenir des opérations de paix.